Les toilettes sèches une technologie alternative pour l’autosuffisance

Les toilettes sèches une technologie alternative pour l’autosuffisance

Écologiques et économiques, on peut fabriquer des toilettes sèches avec un tabouret, un grand cache pot de fleur ou même avec une planche, une poubelle ou un seau. Pour un investissement minime : des palettes feront l’affaire pour construire une cabane au fond du jardin ! Il est aussi possible de trouver des kits toilettes à compost (rapide et facile à installer).

Remplacer ses toilettes à eau est un défi à relever ; cette solution apporte plus d’autonomie … donc un peu de liberté !

Comment ça fonctionne ? 1 livre de conseils pour débuter et pour créer son petit coin soi-même

Et des livres sur :

Ebook d’un maçon : Construisez votre Mur de Pierre

 

Construire des toilettes sèches à compost

Patricia Beucher

Livre de 112 pages

Pourquoi choisir la solution des toilettes sèches ?

  • Les problèmes d’assainissement : est-il possible de refuser le raccordement au tout à l’égout ? La réglementation.

Voir le livre sur Amazon

  • Le challenge de l’assainissement : les micro-polluants.
  • Les toilettes sèches : comment ça marche ? Faut-il séparer ou mélanger les excréments de l’urine ?
  • La meilleure alternative à la chasse d’eau.

Se fournir en matériau absorbant :

  • La sciure est le matériau idéal pour remplacer l’eau. Non seulement, elle est très absorbante, mais elle élimine aussi les mauvaises odeurs des excréments.
  • Ou trouver la sciure pour les toilettes sèches ? Soit on chauffe au bois et on le scie soi-même, soit on peut en acheter dans une menuiserie.
  • comment faire sans sciure ? On peut aussi utiliser des copeaux de bois ou un mélange feuilles copeaux broyés, mais ils sont moins absorbants que la sciure. Quelle sciure choisir ? Les conifères et les ifs ne sont pas adaptés pour le compost ; ils inhibent la végétation des autres plantes.
  • La paille est une bonne alternative, mais le fumier est rarement inodore…
  • Quant à la terre et au compost en couverture des toilettes sèches, ils génèrent des odeurs par manque de carbone ;
  • puis fougère, paillettes de lin et de chanvre…

La fonctionnement d’un tas de compost :

Le contenu d’une poubelle remplie en 3 mois est déjà à demi-composté. Des réponses aux questions : où installer le compostage ? Comment s’en occuper ? Comment ça marche ? Les ingrédients d’un compost réussi et les 4 étapes de la décomposition parfaite.

Patricia Beucher nous fournit la durée de vie des principaux pathogènes : escherichia coli, salmonelles, amibe, ténia et ascaris.

Mode d’emploi de la fabrication d’humus :

  • les sanitaires sur le compost : ventilation, attention ! Le compostage direct version Clivus multrum, construire une méga toilette d’intérieur à compost pas à pas et l’option vermicompost ;
  • ou les toilettes séparées du compost ;
  • extérieur : un plan pour construire un cabanon de toilette sèche soi-même ;

Une solution pour un potager bien nourri :

Que faire du compost ? Où vider les toilettes sèches ?

Un tableau comparatif des matières fertilisantes entre l’homme et les animaux montre les pourcentages en humidité, azote, phosphore et potassium. Ce sont de bons engrais pour fruitiers, rosiers, etc. Ils ne sont pas considéré comme des déchets dans le jardin ! Bon, c’est vrai que les agriculteurs récupèrent aussi les boues des stations d’épuration…

Avis : livre pratique pour construire vos toilettes sèches. L’auteur explique par ailleurs que ce n’est pas gagné de convaincre l’entourage ; elle donne donc de nombreux contre arguments sur la dangerosité, sur les mauvaises odeurs, les problèmes hygiéniques, les vidanges, etc. Tous les avantages et inconvénients sont dans ce livre. Sans oublier bien sûr les arguments sur le respect de l’environnement.

Acheter sur Amazon

 

Ebook Construire une piscine naturelle Aménager un étang de baignade paysagé

 

La pratique du compost et des toilettes sèches

Eric Sabot

Livre de 88 pages

Voir le livre sur Amazon

La litière absorbe l’excès d’humidité des urines et maintient une aération minimale. Il y a toutes les conditions favorables à l’humification : humidité, aération et rapport C/N (carbone/azote). La sciure est absorbante alors que les copeaux favorisent l’aération ; l’idéal est de mettre une louche de chaque. Le sable et la terre ne rééquilibrent pas le rapport C/N.

L’auteur fournit un plan de fabrication de toilettes : les dimensions pour une toilette familiale.

Un des avantages des toilettes sèches : comme ils ne nécessitent pas d’arrivée d’eau ni d’évacuation, on peut les placer où l’on souhaite.

  • Les agents pathogènes : l’urine est stérile s’il n’y a pas d’infection urinaire, par contre les matières fécales contiennent des bactéries. L’élévation de température, lorsque les conditions optimales d’humification sont obtenues, est un facteur important pour l’assainissement. La durée du compostage est aussi importante : 1 an, pour qu’il soit prêt à l’emploi, l’activité biologique du sol finira d’assainir le compost. Pour éviter que les animaux ne fouillent dans le compost, l’auteur recommande de le recouvrir d’une couche de paille ou de feuilles après chaque apport … Il faut aussi éviter d’épandre le compost dans le potager juste avant les récoltes.

Voir description complémentaire du livre dans l’article sur le compost.

acheter le livre sur Amazon

 

Laisser un commentaire