un ravageur au jardin: une limace qui mange une salade russe

Les maladies et ravageurs au potager : les solutions biologiques

2 livres de conseils sur comment prévenir les maladies au potager biologiques. Quels sont les éléments à respecter ? Quelles sont les plantes bio indicatrices ? Les associations, les rotations, le désherbage sans produits chimiques ou enfin la biodiversité avec les auxiliaires désirables dans le jardin ? Les différents traitements avec des produits naturels : les substances d’origine minérale ou végétale, les pièges …

D’autres livres :

Ebook d’un maraîcher bio : mon Potager au Naturel

Ebook Créez votre jardin nourricier

 

Maladies & ravageurs au potager bio

Le guide Terre Vivante Relié

Collectif d’auteurs avec la contribution de Jean Paul Thorez, ingénieur agronome.

Guide de 319 pages

Quelques considérations générales :

  • comment se caractérise l’équilibre biologique ;
  • les problèmes posés par la lutte chimique ;
  • les règles générales pour renforcer la santé des plantes.

Acheter sur Amazon

Biologie des êtres vivants les plus importants pour le jardin :

  • animaux supérieurs et mollusques, les insectes, les nématodes, les champignons, les bactéries, les virus, mycoplasmes ;
  • leur utilité, la protection, les dégâts et enfin la lutte

Les principaux auxiliaires :

  • mammifères, oiseaux, reptiles, batraciens, insectes, arachnides, microorganismes utiles, les organismes du sol ;
  • les auteurs nous indiquent leurs hôtes, leur description, leur cycle de développement, l’utilité, la protection, leurs ennemis naturels.

Ravageurs et maladies :

  • symptômes et carences ;
  • dégâts causés par les produits chimiques ;
  • les effets du climat ;
  • identifier les problèmes, les maladies des légumes (40 espèces), plantes aromatiques, arbres fruitiers, arbustes à baies, vignes, noisetiers, noyers, jardin d’ornement ;
  • associations de plantes et plantes répulsives ;
  • préparations à base de plantes et de substances minérales ;
  • procédés utilisés en agriculture biodynamique ;
  • précautions d’emploi dans les produits phytosanitaires ;
  • réglementations et cahiers des charges de l’agriculture biologique.

Préparation et utilisation des produits  :

  • produits à base de plantes ;
  • badigeonnage des arbres, les produits pour la cicatrisation des blessures ;
  • tableaux d’utilisation des produits ;
  • plans de traitement en arboriculture ;
  • techniques de pulvérisation et de poudrage.

Avis sur le livre : avoir un beau jardin et des récoltes abondantes sans produits chimiques, c’est possible. Avec ce livre complet, la permaculture devient facile, sans tous les pesticides, insecticides, herbicides ou fongicides pour éradiquer les animaux, les “mauvaises herbes” ou les champignons.

Meilleur livre sur le bio, indispensable à la bonne santé de votre sol. Il permet à chacun de faire un bon diagnostic, d’identifier facilement le responsable des dégâts avec les photos. Toutes les photos sont groupées au centre du livre, on peut donc diagnostiquer rapidement l’animal nuisible ou les maladies dans notre potager.

Acheter sur Amazon Rakuten

 

Les 50 plaies du jardinier

Les problèmes les plus fréquents et comment en venir à bout

Jérôme Julien est ingénieur en agroenvironnement et expert phytosanitaire. Il est enseignant en pathologie végétale à la faculté des sciences d’Angers.

Livre de 120 pages

Voir sur Amazon

Maladies, ravageurs, carences, plantes indésirables … Ce livre permet d’identifier et de résoudre les problèmes les plus fréquents rencontrés sur les végétaux au jardin intérieur ou extérieur.

Pour chaque problème, l’auteur nous donne :

  • la détection (avec des photos et descriptions) et des informations sur les confusions possibles. Par exemple la mouche mineuse du poireau peut-être confondu avec la teigne du poireau.
  • Des conseils sur la lutte préventive (la rotation des cultures, la limitation du confinement, les associations, le choix des variétés, les animaux auxiliaires, etc.). Par exemple pour les limaces, Jérôme Julien recommande de privilégier le travail superficiel du sol et le paillage organique en comptant sur la régulation naturelle des limaces par les prédateurs (carabes, staphylins, oiseaux), soit vous bêchez et labourez en automne pour exposer les limaces à leurs prédateurs et au froid …
  • Enfin les méthodes curatives pour bien surveiller et soigner ses plantes : l’auteur nous donne des renseignements sur la lutte raisonnée biologique, les auxiliaires, la lutte mécanique ou avec les produits chimiques. Par exemple pour la mouche mineuse du poireau et de l’oignon, l’auteur préconise de couper à ras les feuilles dès l’observation des premiers symptômes pour éliminer les jeunes larves. Les poireaux peuvent alors émettre une nouvelle feuillaison.

Les différents problèmes :

  • les problèmes généraux : la chlorose du feuillage, la pourriture grise, les limaces, les tétranyque, les pucerons, les taupes ;
  • les légumes du potager : le cul noir de la tomate, l’altise des crucifères, la mouche du chou, la mouche de la carotte, etc.
  • Les arbres fruitiers : carpocapse, chancre commun, moniliose, mildiou, oïdium de la vigne, etc.
  • Les plantes d’ornement : arbres feuillus, conifères, arbustes, palmiers, rosiers, fleurs ;
  • puis les plantes d’intérieur et de véranda ;
  • enfin les mauvaises herbes : liseron, chardon, prêle, les plantes envahissantes exotiques.

En fin de livre, 1 index et les adresses utiles pour trouver les fournisseurs spécialisés sur les moyens de lutte biologique et les auxiliaires (par exemple des fournisseurs de coccibelles ou de chrysopes).

Avis : tout pour détecter les problèmes majeurs au jardin, les confusions possibles et les moyens de lutte et de prévention.

Acheter sur Amazon Rakuten

 

Mais qu’est-ce-qu’elle a ma plante ?

Et comment la soigner ?

David Deardorff, spécialiste en phytopathologie et botaniste

Kathryn Wadsworth, naturaliste

Livre de 448 pages de 1,5 kilos

Qu’est-ce qui ne va pas sur ma plante ?

Amazon

Un diagnostic facile avec des planches illustrées, faciles à comprendre, organisées selon la partie de la plante ou apparaissent les symptômes

  • La plante entière ;
  • les feuilles et végétaux feuillus ;
  • les fleurs, bourgeons et fleurs comestibles ;
  • fruits et légumes ;
  • tiges, troncs et branches ;
  • racines, bulbes et légumes racines ;
  • graines et pousses ;
  • pelouse

Comment soigner, résoudre les problèmes ?

  • Les conditions de croissance : sur quoi influent-elles ? La prévention pour les conditions de culture : installer une plante à la bonne place, choisir des cultivars résistants, pratiquer la polyculture, réaliser des rotations … Les solutions pour les conditions de culture, les dégâts dus aux herbicides ou aux pesticides, le mauvais entretien, les dommages mécaniques. Les solutions pour les conditions d’exposition, pour la gestion de l’eau, des températures, l’entretien des sols et des nutriments (le compost, le paillis, rendre le sol plus acide ou plus alcalin, les carences, etc.) ;
  • les champignons : les solutions pour les champignons aériens, du sol, la fumagine et les champignons lignivores. Les solutions pour la moisissure sur les bulbes, les tubercules, les cormus ou les rhizomes stockés. Les fongicides biologiques : la pulvérisation de bicarbonate de soude, les jus de compost, le fongicide bactérien, le soufre, le cuivre, la bouillie sulfocalcique, etc.
  • insectes, acariens, bactéries, virus, nématodes et autres nuisibles.

Une galerie de photos des problèmes courants

81 pages de photos comprenant jusqu’à 7 photos par page.

En fin de livre : 1 glossaire, 1 bibliographie et 1 index.

Avis : un guide complet ! Beaucoup de photos ou d’illustrations pour un diagnostic facile. Des remèdes sains et sûrs pour soigner les plantes malades.

Rakuten   Amazon

 

 

Les maladies du jardin

Hachette Collections

Livre de 192 pages de près d’un kilo

  • Les parasites : les acariens, les cochenilles, les limaces, les nématodes, les pucerons, etc.
  • Les maladies et les traitements pour les plantes d’intérieur, les arbres, les arbustes, le potager …
  • Prévenir et entretenir : les traitements bio, redonner de la vigueur au sol, une bonne plantation, les engrais verts, l’influence de la lune, du climat, les insectes utiles du jardinier …
  • Enfin tailler pour soigner : le calendrier des tailles, la taille de formation des fruitiers, des plantes d’intérieur, les soins pour les bonsaï, etc.

Avis : beaucoup d’informations dans ce livre, mais il y a autant de remèdes naturels que chimiques. Par exemple, si pour les limaces, le livre recommande le métaldéhyde, il donne des précautions d’emploi, car il est dangereux pour les enfants et pour les animaux domestiques.

Amazon Rakuten

 

Comment lutter efficacement contre les limaces ?

Le rôle majeur des limaces, et des gastéropodes en général, est de recycler la matière organique dès leur décomposition. Les limaces mangent des végétaux tout juste morts ou en phase de se flétrir, lorsqu’ils sont encore gorgés d’eau et de matière vitale. Elles mangent la matière en décomposition avant leur état de putréfaction et d’oxydation au contact de l’oxygène.

Il est donc intéressant de leur donner à manger en leur mettant quelques feuilles de betteraves, de salades abîmées, de cucurbitacées sur le sol autour de vos plants de salades pour les protéger.

Cultiver avec les limaces et les escargots

 

 

 

 

Laisser un commentaire