7 Livres pour apprendre pas à pas les techniques de vannerie

livres techniques de vannerie pas à pas

7 livres sur la vannerie : des descriptifs sur la récolte des végétaux, les outils, les techniques et des modèles de vannerie faits à la main. Vous apprendrez comment faire un panier en osier.

Des ouvrages pour s’initier au travail de l’osier, du rotin, des guides pour débutant ou pour une personne plus expérimentée, pour faire en panier en papier ou avec des sacs en plastique, du tissu, trouver de l’osier dans la nature …

 

Qu’est-ce que la vannerie ?

Ce savoir-faire ne date pas d’aujourd’hui. La vannerie se pratiquait déjà, il y a dix mille ans en Égypte et dans le Moyen-Orient. Les premiers artisans vanniers profitaient d’une ressource économique majeure pour tresser des végétaux afin de fabriquer des objets comme des paniers, des corbeilles, des boites, etc. Elle permet de mêler l’utile à l’agréable avec la création d’objets utiles au quotidien pour la cuisine ou pour la décoration.

Aujourd’hui, la vannerie se raréfie à cause de la lenteur de la fabrication et du manque de mécanisation. Par ailleurs, il y a une seule une école française qui forme des vanniers professionnels.

Pas toujours facile de choisir un livre pour faire un achat. J’espère que cette sélection vous aidera dans vos recherches. Pour trouver le meilleur livre sur la vannerie afin d’apprendre à tresser les végétaux est la “vannerie bucolique”

 

Vannerie bucolique

Je récolte et je tresse les végétaux qui m’entourent.

Patricia Brangeon, passionnée par le tressage.

La vannerie sauvage, c’est quoi ? C’est l’art de dresser les végétaux qui se trouvent dans la nature, c’est le contact avec les végétaux. On est ainsi plus sensible à la matière les végétaux et cela permet d’aller se balader dans la nature. On peut alors imaginer tout le potentiel qu’on a à portée de main, un potentiel incroyable.

C’est une vannerie moderne, car on peut vraiment l’adapter à nos besoins actuels. Dans le livre, Patricia Brangeon nous fait découvrir tout un tas de végétaux, puis elle explique les différentes techniques, les points un peu plus spécifiques.

La vannerie au rythme naturel des végétaux

  • Plusieurs tableaux sur le savoir ancestral de la récolte des végétaux : 23 plantes différentes et la période de récolte.

Acheter sur Amazon

  • Où trouver de l’osier pour faire des paniers ? L’auteur nous fournit un tableau avec tous les végétaux disponibles dans la nature et le jardin. Il nous indique les dates de leur disponibilité de septembre à mars au moment de la montée en sève. Puis un autre tableau pour juin-juillet, ensuite un pour mi-juillet à septembre et enfin un dernier avec les végétaux qu’on peut récolter toute l’année.
  • A chaque fois, Patricia Brangeon nous fournit des informations sur la partie utilisée, des sigles pour les différentes techniques et des informations sur le séchage et le stockage.

Le matériel de base pour tresser les végétaux

Un couteau, un sécateur, une pierre à aiguiser, une serpette, des gants, etc.

Un savoir des anciens : les préparations et techniques pour se former à la vannerie

  • Éclisse de ronce : la technique pour éliminer une à une les épines, sans entailler l’écorce ;
  • éclisse au fendoir : certains végétaux sont tressables, mais leurs rejets ne sont pas suffisamment souples pour être utilisés à l’état brut. Pour l’assouplir et obtenir des sections plates, le bois est fendu en trois
  • Comment fendre en deux éclisses ?
  • La préparation particulière du noisetier
  • Le liber : c’est quoi ? C’est la partie sous-jacente de l’écorce
  • Une astuce pour confectionner un bac de trempage : il suffit d’une bâche maintenue sur les côtés par des parpaings ou des bûches de bois
  • Le B-A BA du tressage : les techniques de vannerie, tout d’abord la super et l’insertion de montants dans une super, puis la trace, la torche à trois brins et le cordon fleur de lys, le nœud japonais et enfin l’œil du vannier.

Les réalisations en vannerie

La fabrication d’un panier en osier, d’un nichoir ou d’une bouteille recouverte. Ou encore fabriquer panier osier, cabas, plateau, plusieurs sacs, une corbeille suspendue, une lampe et enfin un canotier.

Avis sur le livre : des modèles vraiment sympas à réaliser. Des explications simples avec des photos : elles donnent envie de s’initier à la vannerie !

Amazon     Fnac     Rakuten

 

Achat livres vannerie – Les meilleures ventes

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Vannerie buissonnière

Tressages simples des bords de chemins pour petits et grands

Babeth Ollivier

Livre grand format de plus 1,4 kilos, 256 pages

  • Ce livre contient les végétaux utilisés en vannerie buissonnière : jonc, massette, saule, ronce commune, clématite, lierre, pervenche, etc. Pour chaque plante : la botanique, une description, les périodes de récolte, les lieux où la trouver, son utilisation en vannerie, les types de tressage simple ou complexe, des astuces, des anecdotes, de l’ethnobotanique …
  • Des fiches d’activités pour fabriquer des objets simples pour les enfants : un petit bateau, un cheval, une abeille, un fouet, un hochet, un papillon, un escargot,, des bracelets, un attrape-rêves, etc.
  • Des extraits de la littérature : Alexandre Dumas, Victor Hugo, etc.
  • Les secrets, gestes et astuces de Babeth Ollivier en vannerie buissonnière : le choix du beau brin, la préparation des végétaux, couder et réaliser un angle droit, éplucher, assouplir, plier, ployer, fendre ou désépaissir, éclisser, couper, corder, sécher, etc.
  • Travailler l’osier : quelques techniques de tressage de base en vannerie
  • Babeth Ollivier nous présente de nombreuses photos et aquarelles.

Avis : si vous recherchez un cadeau pour une personne passionnée de vannerie ou de la nature, alors ce beau livre est tout à fait adapté. C’est un guide plein de créations pour se lancer dans le tressage sauvage et fabriquer ses propres petits objets, un panier diy.

Rakuten     Amazon     Fnac

 

La vannerie dans tous ses états : Rotin, éco-vannerie, vannerie sauvage

Sylvie Bégot, elle donne des cours, organise des stages, des conférences

Guide pratique de 110 pages, comment faire un panier en papier

Sylvie Bégot est particulièrement spécialisée dans le travail du rotin, c’est une matière que l’on connaît assez peu qui pousse dans les forêts tropicales.

  • Elle présente des techniques variées d’Europe et d’Asie avec des matériaux naturels (rotin, les feuilles d’iris, du cornouiller) ou des matériaux de récupération, des matériaux inattendus tels que les journaux, plastiques d’emballage ou des briques de jus de fruits.
  • Faire des paniers : des pas à pas clairs et précis, les règles de base et des conseils pour le choix des tailles, pour la rigidité
  • Des modèles en vannerie : un panier, une barrette, une embrase de rideau, une mangeoire à oiseau, un porte-photo, un cache-pot, un porte-revues, cabas, corbeille, etc.
  • Les enfants peuvent pratiquer la vannerie à partir de 8 10 ans, s’ils sont accompagnés dans certaines réalisations par les parents.

Avis : un livre très accessible tout en restant précis, c’est un livre outils destiné à un large public afin de pratiquer à n’importe quel moment la vannerie.

Amazon     Fnac 

 

Paniers et accessoires en vannerie

Rebecca Board, vannière créative

La vannerie facile avec 15 modèles variés d’ouvrages.

Les matériaux naturels pour la vannerie

  • Les différents saules et les différents ouvrages auxquels ils conviennent : choisir pour des ouvrages raffinés ou pour des paniers utilisés en agriculture ;

Amazon

  • l’osier de culture ou de haies, les arbres sauvages ou chèvrefeuille, glycine, spirée, forsythia, etc. Rebecca Board recommande d’éviter le sureau, les rameaux de pommier et le lierre grimpant qui sont trop cassants ;
  • la culture de l’osier : comment le bouturer ? La tige de saule se plantent en hiver. Enfoncez simplement des tiges épaisses fraîchement coupées d’environ 25 cm de long dans un sol retourné et désherbé
  • Le rotin, le raphia, les feuilles de fleurs, les graminées, la lavande, les joncs, la paille : comment les préparer ? Comment les stocker ?

Les outils nécessaires pour les travaux à la vannerie

  • Des outils simples, faciles à utiliser que l’on trouve en magasin de bricolage ou de jardinerie
  • Un glossaire des outils et termes utiles de A à Z : abreuvoir, aiguille  à grand chat, batte, biseau, cerceau, etc.

Les techniques particulières de vannerie

L’entrelacement simple,  la vannerie tissée en plein, sur armature, tressée en spiralée.

  • Des instructions pour la conservation et la préparation des matériaux naturels
  • Des recommandations particulières pour débutants : commencer par la couronne et faire toujours tremper un peu plus de brins que nécessaire en prévision d’éventuelles erreurs ou d’un brin qui se casse, perd son écorce ou se fendille au mauvais endroit
  • L’auteur donne un conseil pour les gauchers.

15 modèles d’accessoires faits à la main

  • Couronne en noisetier
  • Des conseils pour  faire en osier panier à pain, à œufs, à bûches, à provisions, etc.
  • Un plateau en bois sauvage
  • Boites, grille à gâteau, tapis en jonc décoratif, sets de table
  • Confectionner un panier en tissu.

Une page de fournisseurs : vente de matériaux, vente par correspondance et stages.

Un index.

Avis : l’auteur fournit les notions de base pour créer ses propres modèles. Souvent il y a 3 à 4 croquis des travaux pas à pas par page , des photos des réalisations. Des paragraphes d’explications et de conseils pour toutes les étapes sont fournis par l’auteur.

Voir sur Rakuten    Amazon     Fnac

 

 

Eco- vannerie

Ou comment recycler vieux journaux et liens plastiques en vannerie

Sylvie Bégot : autodidacte, elle explore de nouveaux domaines d’expression

Livre grand format de 65 pages pour faire des paniers en osier ou avec différentes matières

  • Une nouvelle facette de la vannerie : faire des objets utiles et décoratifs avec de vieux journaux, des sangles plastiques d’emballage, de la publicité
  • 20 ouvrages : faire un panier aux couleurs chamarrées
  • Des corbeilles à fruits carrés ou rondes, un cache-pot, une boite à bijoux, un pied de lampe, un vase, un sac à main, un couffin de poupée, un panier avec couvercle, etc.
  • 1 cahier technique : la préparation des rouleaux, les fonds ronds ou en étoile, les points de clôture

Lorsque vous n’avez pas d’argent pour acheter de l’osier, si vous habitez en ville et que vous ne savez pas reconnaître les végétaux, vous pourrez faire un objet original sans faire de dépenses par exemple avec du papier journal.

Les personnes qui pratiquent déjà la vannerie dans des clubs, des associations trouveront aussi des informations. Ils vont pouvoir aller plus loin en créant des objets avec de nouveaux matériaux.

Amazon     Fnac

 

Vannerie décorative

R. Seidel Gilman, Nancy Bless

Collection Manu Presse des activités manuelles pour le temps des loisirs

Manuel ancien grand format de 64 pages

  • Un peu d’histoire
  • L’outillage : peu d’équipement est nécessaire.
  • Les matériaux naturels que l’on peut récolter soi-même, ou que l’on trouve dans le commerce : fils et ficelles, rotin, joncs, cordes.
  • 1 tableau des matériaux que l’on peut préparer soi-même : jonc, écorce de cèdre, épi de maïs, fougères, sarments et plantes grimpantes, chèvrefeuille, vigne vierge, glycine et autre, quelques plantes à bulbe, etc. Pour chacun, il y a la partie utile, la date de récolte, la préparation et l’utilisation.

Les techniques de vannerie

  • La vannerie en spirales ou au colombin : le choix des matériaux, la position, comment débuter, les points de ligature, les raccords, les éléments décoratifs, les bordures, les anses, les couvercles
  • Travail en super, tressage, clôture à brin perdu : définitions du vocabulaire, les matériaux, les différents fonds (rectangulaire, carré, rond, en étoile, ovale), les tissages uni, toile ou damier …
  • Les techniques de décoration : le klikitat, la fausse broderie, coquillages et perles, les plumes, le cuir, le fil, les chiffons et les rubans

De jolis modèles

  • La vannerie au colombin : boutons, cache-pot, corbeille à pain ovale, corbeille à bijoux, des corbeilles
  • La vannerie tissée : petit panier en laine, pochette, sac en corde, petit panier en herbes séchées, récipient en éclisses, etc.

Avis : un guide d’initiation à la création de vannerie, une grande variété de techniques utilisées et de beaux objets utiles et décoratifs. Ce livre est adapté aux débutants, car il y a de nombreux croquis qui images précisément les techniques.

Voir sur Amazon Rakuten

 

 

Vannerie document arts ménagers

Livre ancien de 1961 – 47 pages

  • 15 objets à exécuter soi-même avec ou sans une carcasse métallique
  • 1 berceau, 1 porte-revues, 1 corbeille, 1 plateau rectangulaire, 1 table ronde, 1 fauteuil, 1 tabouret d’enfant, 1 porte-bûches, 1 chaise, etc.
  • Mettre en pratique les traditions essentielles de l’art du tressage
  • Les notions précises et indispensables sur le matériel et sur le rotin
  • Pour l’initiation ou le perfectionnement dans le travail de la vannerie de rotin
  • Pour les débutants : les définitions des termes techniques pour se familiariser avec le vocabulaire
  • Les points clés qui donnent la technique générale de la vannerie
  • Les impératifs techniques pour un meuble de longue durée
  • Des photographies précisent les caractéristiques particulières de l’exécution de chaque objet.

Voir sur Amazon Rakuten

 

Le livre de la vannerie

Dona Z. Meilach

440 photos noir et blanc, 17 illustrations couleur

  • Renouvelez un art ancien en travaillant les fibres textiles et les matières végétales avec les techniques de tissage, tressage, macramé, crochet et colombin.
  • Un ouvrage pour s’inspirer des riches traditions des cultures anciennes en les traduisant en œuvre contemporaine, innovatrice et attrayante
  • Les matériaux de base, les fibres textiles souples ; la corde souple, la ficelle, les fils, les mèches, etc., qui sont des brins filés et tordus ensemble de soie, de lin, de jute, de sisal, de coton, de rayonne, de laine, etc.
  • Les matières végétales : elles proviennent des racines, des tiges, de l’écorce, des feuilles, des fruits et des résines des plantes aussi variées que le roseau, le jonc, le palmier, l’osier, le raphia, la canne et l’herbe marine.

Avis : il n’y a pas de pas à pas pour apprendre à tisser, tresser, mais cet ouvrage donne de nombreuses idées de création avec ses 440 idées toutes plus originales les unes que les autres, dommage qu’elles ne soient pas toutes en couleur.

Voir sur Rakuten

 

Les livres sur la vannerie : le meilleur est vannerie bucolique, il n’a pas beaucoup de modèles, mais ils sont magnifiques ! Et Patricia Brangeon nous donne beaucoup de détails sur la récolte des végétaux.

 

D’autres livres :

 

Ebook L’ART DE FABRIQUER DU SAVON

 

Une vidéo de “ma ferme autonome” pour connaître les végétaux sauvages utilisables pour les objets en vannerie :

 

 

 

 

 

1 réflexion au sujet de « 7 Livres pour apprendre pas à pas les techniques de vannerie »

Laisser un commentaire

157 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez157