4 Livres pour la Construction d’une Maison Écologique en Torchis

4 Livres pour la Construction d’une Maison Écologique en Torchis

4 livres construction en terre : des matériaux anciens de construction, la terre crue et la paille, la tradition du pisé, l’enduit à la chaux, l’isolation et les peintures écologiques sont détaillés dans ces livres.

Qui rêve de construire une belle maison, une construction écologique tout en y investissant très peu d’argent ? C’est possible avec la construction en torchis et avec d’autres matériaux naturels !

Vous trouverez aussi une sélection de livres :

 

Ebook d’un maçon : Construisez votre Mur de Pierre

 

Le pisé : Patrimoine, restauration, technique d’avenir

Les cahiers de construction traditionnelle

Matériaux, techniques et tour de mains pour une éco-construction

Jacky Jeannet, Bruno Pignal, Gérard Pollet, Pascal Scarato

Voir le livre sur Amazon

La construction en pisé, en terre crue, est considéré comme un moyen de bâtir respectueux de l’environnement. La pénurie progressive et inéluctable de certains matériaux de carrière et la nécessité de protéger l’environnement font jeter un regard nouveau sur les construction à base de terre crue. Cette technique, six fois millénaire, n’appartient plus qu’au passé. La “terre” est de nouveau incontournable.

Des matériaux de construction naturels, isolants et écologiques :

  • Des définitions : qu’est ce que le pisé, la brique de terre, le torchis et la bauge banchée ?
  • Puis il y a un peu d’histoire, d’archéologie et de géographie sur l’utilisation de la terre crue.
  • Ensuite les trois familles de murs : mixtes (le torchis, la “terre-paille”), appareillés (briques de terre, adobe, briques de boue, carreaux, mottes de gazon…), ou monolithiques (le pisé, la bauge, le façonnage direct, le “banché-coulé).
  • Des explications techniques sur les soubassements (hauteur de 1 m) qui sont souvent en pierres grossièrement appareillées, parfois en briques, galets ou matériaux naturels de récupération.

Fiches techniques de restauration d’une maison :

  • extérieur de la construction ;
  • la restauration de la toiture , couverture ;
  • la restauration : charpente, planchers, dalles ;
  • le mur ;
  • pièces d’eau et humidité de l’air ;
  • isolation thermique ;
  • sols.

Les avantages de la construction en terre crue : tout d’abord le passé prestigieux, la diversité des techniques, inépuisable car recyclable, grande potentialité d’intégration, et pour finir porteurs d’intérêt-économiques (répond à un certain impérialisme de la production de l’habitat).

Enfin les auteurs donnent des exemples d’auto-constructeurs.

Avis sur le livre : il y a des dessins, croquis et photos.

Livre pratique pour ceux qui veulent réaliser l’auto-construction ou la restauration d’une maison. Que ce soit par préoccupation de l’écologie ou pour faire des économies, l’autoconstruction nécessite évidemment de retrousser ses manches. Avec des moyens limités et de la persévérance, ce livre vous aidera à construire une maison d’habitation en terre crue avec des techniques traditionnelles. Avec la fierté d’avoir bâti et restaurer soi-même et d’avoir fait un geste écologique important.

Acheter sur Amazon

Construire en terre facilement – La technique du cob

Adam Weismann, Katy Brice

Les auteurs présentent une technique ancienne à base de cob (mélange d’argile, de sable et de paille).

Ils décrivent les techniques pour construire en terre :

Voir le livre sur Amazon

  • une maison entière,
  • une cheminée efficace,
  • un four à pain simple et pratique.

Comment choisir un emplacement pour une construction écologique ?

Il y a des recommandations pour un bon drainage, un bon ensoleillement et des conseils pour que le bâtiment ne soit pas trop exposé aux vents violents.

Il y a aussi un chapitre sur le permis de construire et la législation française.

Identification et tests du sol :

Pour réaliser une construction solide et stable, un bon cob doit se composer approximativement de 15 à 25 % d’argile et de 75 à 85 % de sable et d’agrégats. Les auteurs proposent donc quelques tests (un chapitre complet de 10 pages) pour aider à identifier la composition de votre sol et comment la modifier si besoin.

La fabrication du cob :

Il y a différentes explications pour fabriquer le cob. Comment malaxer tout d’abord avec la méthode de la bâche plastique, puis avec la technique de l’aménagement d’une fosse, avec l’utilisation d’une bétonnière, d’un tractopelle ou enfin l’exploitation de la force des animaux. Pour chaque méthode il y a des croquis et de nombreuses photos.

Le mélange est prêt lorsque le cob a été bien malaxé c’est à dire lorsqu’il ne contient ni morceaux secs, ni sable et agrégats visibles. La paille doit être parfaitement incorporée et enrobée d’argile…

La construction avec des matériaux naturels :

les fondations : comment creuser une tranchée de drainage pour des fondations solides et durables ? La recette d’un mortier de chaux-sable pour la construction du mur de soubassement et les principes de base pour la pose des pierres. Les mortier de chaux respirent et sont indispensables pour compléter la nature “respirante” des murs en cob.

La construction : 24 pages avec photos et dessins. Comment sculpter le cob, créer des niches et des étagères ?

Les toits : le chaume, les bardeaux de bois, les toits en ardoise naturelle, les différentes couches des toitures-prairies.

Une isolation écologique : la laine de mouton, le papier journal recyclé et la paille.

les techniques pour les enduits à la chaux et autres finitions naturelles. Les mélanges standard pour un enduit à la chaux et comment l’appliquer, les peintures naturelle, etc.

les sols en terre : installation de la dalle en terre, entretien et restauration.

Cheminées en cob et fours en terre :

Comment faire un mélange résistant au feu ? Comment construire un foyer Rumford ?

Les avantages des fours en terre en forme de dôme et leur conception.

La restauration des maisons en terre :

Enfin le livre aborde les problèmes courants des vieux bâtiments en terre et leur restauration.

Avis sur le livre : livre complet. Les auteurs expliquent d’une manière simple et concrète l’autoconstruction d’une maison bien isolée et écologique à un coût défiant toute concurrence. Les matériaux naturels : Bois, terre, végétaux et pierre sont issus de l’environnement immédiat.

Le cob est le matériau de construction le plus facile à utiliser au monde. Des techniques sans danger et accessible aux femmes, enfants, personnes âgées qui peuvent participer au chantier de construction.

Acheter sur Amazon

Les matériaux naturels : Construction écologique

Décorer, restaurer et construire

Jean François Bertoncello maître de formation au centre de formation et de perfectionnement de maisons paysannes de France, Julien Fouin

La maçonnerie avec des matériaux naturels :

  • les pierres : leurs propriétés mécaniques et physiques ;

Voir le livre sur Amazon

  • composition et élaboration des mortiers de hourdage des maçonneries ;
  • la limousinerie de moellons et de pierres de taille, de briques et les appareillages ;
  • remontées capillaires et infiltration par les façades ;
  • les étapes de la réalisation d’une dalle de béton de chaux sur hérisson de pierres ;
  • détails sur comment poser un drain ;
  • créations d’ouverture dans les maçonneries anciennes.

La chaux :

  • l’enduit à la chaux a un effet bactéricide. Il est très solide, bien adhérent, relativement souple et isolant. Il permet d’ailleurs de réguler l’humidité des murs en laissant passer la vapeur d’eau. Ce qui n’est pas le cas d’un enduit au ciment.
  • les enduits à la chaux vives et éteintes ;
  • les chaux aériennes et les chaux hydrauliques ;
  • choisir la quantité de sable ;
  • gobetis et renformis ;
  • le corps d’enduit ;
  • la couche de finition : tout d’abord l’enduit à la chaux jeté à truelle, puis taloché, taloché regarni, lissé à la truelle, feutré, grésé serré au balai, à la tyrolienne, gratté et enfin à pierres vues ;
  • les enduits à la chaux décoratifs.

Le plâtre :

  • quel plâtre utiliser ? Les plâtres gros et les plâtres fins ;
  • le gâchage ;
  • la technique des enduits de plâtre ;
  • l’enduit chaux et plâtre.

Une construction écologique avec la terre :

  • le torchis ;
  • la bauge ;
  • le pisé ;
  • la brique de terre crue ou adobe ;
  • les enduits décoratifs ;
  • enfin la pose de carrelage en terre avec mortier de chaux sur les murs et les sols.

Un matériau isolant le bois :

  • les essences ;
  • les planchers sur solives : avec barrelets ;
  • les produits de traitement naturel.

Les peintures à l’huile :

  • la respiration du support ;
  • pigmentation et vieillissement des peintures ;
  • la préparation des supports pour les bois laissés naturels et pour les bois à peindre ;
  • la peinture de finition.

L’isolation avec des matériaux naturels :

  • les enduits isolants en mortier de chanvre ;
  • les isolants écologiques pour combles et planchers : tout d’abord laine de mouton, puis laine de lin, laine de chanvre, feutre de bois ou laine de bois, ouate de cellulose, liège et enfin la perlite.

Avis sur le livre : 208 pages très technique avec des croquis, photos et des tableaux pour une restauration ou  une construction écologique. De nombreux conseils pratiques pour utiliser la pierre, l’enduit à la chaux, le plâtre, la terre, le bois, la laine et le chanvre dans de bonnes conditions. Clair et détaillé, ce livre donne des solutions pour construire et restaurer dans les règles de l’art.

Acheter sur Amazon

Choisir et réaliser un enduit à la chaux

Cahiers Techniques Concevoir et Construire.

Mélangée à d’autres produits, tels que le sable, le plâtre et la terre, l‘enduit à la chaux devient très efficace tout d’abord pour protéger contre les intempéries.

Voir sur Amazon

Il assainit et est aussi utile pour décorer les murs, tant pour l’intérieur que l’extérieur. Leur application est donc indispensable pour les murs en pisé, en colombage et ceux en pierres tendres. Il est également utilisé pour la restauration.

Les auteurs recommandent l’enduit à la chaux, car le ciment utilisé en restauration vieillit mal, se fissure plus vite et occasionne tous les problèmes liés à l’humidité. Par ailleurs les liants à la chaux, tels qu’enduits et mortiers s’adaptent à toutes les façades en apportant des nuances de couleurs naturelles qui masquent les défauts et raccords.

  • La chaux : un matériau naturel.
  • Les différentes qualités de chaux : aérienne, hydraulique naturelle ou artificielle.
  • Les enduits traditionnels pour la construction et la restauration.
  • Les enduits prêts à l’emploi.
  • Préparer une façade avant de l’enduire.
  • Réaliser un enduit traditionnel à la chaux.
  • Réaliser un enduit gratté.
  • Restauration d’un enduit extérieur.
  • Les peintures à la chaux.

Avis sur le livre : petit prix pour un petit livre technique. Les dosages et proportions sont détaillés. Il y a aussi de nombreux dessins pour illustrés tous les gestes. Vous aurez donc la satisfaction d’apprendre comment utilisé un matériau naturel, écologique pour une maison où il fait bon vivre, où on se sent bien.

Acheter sur Amazon

 

Ebook Guide du Chauffage au Bois

Ebook Électrification Photovoltaïque d’un Site Isolé

 

Comment faire une maison en terre paille ?

Laisser un commentaire