livres avec des plans pour cuiseurs fours solaires

Fabriquer vous-mêmes un cuiseur solaire – 3 guides pratiques

3 livres sur la fabrication d’un four ou séchoir solaire. Ils conviendront à ceux qui veulent adopter une bonne attitude écologique et exploiter l’énergie du soleil de façon durable. Ils répondront à vos questions : comment ça marche ? Peut-on les utiliser en hiver ? Quels plats peut-on cuisiner ? Des guides avec des tutos pour construire son propre cuiseur solaire : des instructions de bricolage avec des matériaux très simples à trouver.

D’autres livres :

 

Cuiseurs solaires – Auto-construction et recettes

Rolf Behringer, expert en questions solaires en Allemagne et Michael Götz, diplômé de chimie et docteur en technologie. Ils ont monté une centaine de cuiseurs solaires.

Manuel pratique de 96 pages

Une technique de cuisson low tech qui préserve la saveur et les vitamines en utilisant une énergie verte ; l’énergie solaire.

Amazon

Les auteurs présentent les différents types de cuiseurs solaires disponibles. Ils nous donnent des explications détaillées, des plans de montage, des dessins techniques et des photos pour le construire soi-même.

Le choix d’un cuiseur solaire

  • Les arguments en faveur de la cuisson solaire : les aliments ont meilleur goût, car ils sont cuits plus longtemps, de façon douce  et avec très peu d’eau. Rien ne peut brûler, il n’est donc pas nécessaire de surveiller la cuisson. La cuisson solaire a aussi l’avantage d’être une activité pratiquée à l’air libre. Enfin, elle ne consomme pas d’énergie fossile ou d’électricité donc pas besoin de se soucier du coût de l’énergie et de son rendement. On n’a pas besoin non plus de modules photovoltaïques ….
  • L’inconvénient : lorsque le ciel est couvert, il y a au total nettement moins d’énergie solaire disponible que lorsque le temps est dégagé. Même par temps ensoleillé, la cuisson solaire n’entraîne pas de grosses économies.
  • Le principe de fonctionnement : que faut-il pour produire de la chaleur et pour ne pas la perdre ? Il faut une surface noire avec une loupe, des miroirs et des matériaux isolants thermiques (comme la laine pour une bonne conservation de la chaleur).
  • Les fours solaires également appelés les cuiseurs boites : le principe est celui de la serre solaire. Les temps de cuisson sont plus longs, mais on peut y cuire des plats qui vont au four comme les biscuits, le pain …
  • Les cuiseurs paraboliques appelés cuiseurs à concentration : ils ont une meilleure efficacité et cuisent plus rapidement les aliments et atteignent des températures plus élevées. Les cuiseurs à miroirs paraboliques doivent être tournés de temps en temps pour suivre le soleil. On peut y rissoler tout ce qui cuit sur une plaque de cuisson ou un grill comme par exemple un steak ou faire dorer des oignons.

 

Les différents modèles qui ont fait leurs preuves en Europe

  • Les auteurs nous fournissent leurs caractéristiques : taille, poids, matériau, température maximum, etc.
  • Puis ils nous indiquent les fabricants, les évolutions récentes et des adresses internet.
  • Des renseignements sur la gamme des appareils pour une cuisine solaire roulante. Un cuiseur n’est jamais trop grand, mais pour des raisons pratiques, même dans les plus grands types de four solaire, on ne peut cuisiner que pour un nombre réduit de personnes. Toutefois, il vaut mieux choisir un cuiseur facile à manipuler, pas trop lourd et nomade.

 

  Les travaux : instructions de montage diy

  • Avec un peu de carton, une feuille d’aluminium, une boite de conserve et un peu de peinture noire, on peut fabriquer facilement un four solaire fonctionnel. Et avec une boîte à chaussures, une vitre et un peu de peintures, il est possible de cuire un œuf (une automobile noire suffit en plein été) …
  • Mais si on veut cuisiner pour toute une famille et pour plusieurs années, il vaut mieux construire ou acheter un four solaire professionnel.
  • Construire soi-même un cuiseur boîte (19 pages) : une liste des pièces pour la réalisation d’un modèle d’usage quotidien avec une durée de vie de plusieurs années. Ils nous fournissent une description du montage pas à pas en 59 étapes (avec des schémas et photos). Puis un mode d’emploi et une foire aux questions.

Un recueil de recettes

  • Des astuces pour mettre un plat supplémentaire ou des conseils lorsque le soleil est voilé …
  • Des plats végétariens, le pain, biscuits et gâteaux, la cuisson avec des fruits, la stérilisation des fruits et légumes.

Avis : ce livre s’adresse aux personnes qui veulent pratiquer la cuisine solaire en France. Ils trouveront des tutos détaillés pour construire leur propre four solaire.

Acheter sur Amazon

 

Les fours solaires concevoir – réaliser – installer

Éditions Eyrolles, ouvrage pratique de 148 pages

Le bricolage pour une cuisson 100 % naturelle. Un mode d’emploi et les trucs et astuces pour la fabrication maison d’un four solaire

Voir sur Amazon

 

 

D’autres livres sur le bricolage pour la cuisine avec le soleil

 

Séchoirs solaires

Construction et utilisation

Claudia Lorenz-Ladener et Michel Götz

Manuel de 96 pages

Comment construire soi-même son séchoir solaire ? les auteurs fournissent des explications pas à pas, les différents perfectionnements possibles (grilles, ventilateurs…)

Les plans de réalisation :

  • Séchoir en tunnel
  • Séchoir à plateau
  • Des recettes de chips de légumes, champignons ou tomates séchés …

Un livre parfait pour la déshydratation solaire.

Acheter sur Amazon Rakuten

 

Laisser un commentaire