livre : faire ses graines facilement

3 livres de conseils pour apprendre à faire ses graines

3 livres : le plaisir de faire ses graines , cultiver ses porte-graines, les critères de sélection pour de beaux plants, la culture, la pollinisation, la récolte, le séchage …

D’autres articles :

Ebook d’un maraîcher bio : mon Potager au Naturel

Ebook Créez votre jardin nourricier

 

Le plaisir de faire ses graines – Un guide pour retrouver son autonomie au jardin

Jérôme Goust

Livre de 176 pages

Comment cultiver ses porte-graines pour faire ses graines ?

  • Les cycles végétaux : les plantes annuelles, bisannuelles et vivaces ;

Amazon

  • pourquoi sélectionner les plantes ? Le but est la perpétuation d’une lignée de plantes parce qu’elles évoluent suivant les techniques de culture, le climat, etc. Le but est donc de maintenir leurs qualités en les faisant ressortir par des choix sur la forme, la précocité, grosseur, la couleur, le goût, résistance, etc. L’objectif est de sélectionner les meilleurs plantes et d’éviter la dégénérescence
  • Les critères de sélection des porte-graines : lors de la germination, il faut repérer les pieds qui sont sortis plus rapidement et les marquer. Il faut aussi sélectionner les plus beaux plants, leur vitesse de croissance, leur plus ou moins belle floraison et fructification, leur résistance aux parasites et attaques climatiques, etc. Il faut donc éliminer les plants chétifs et mal formés et mettre une étiquette aux plus beaux
  • La variabilité génétique : la pollinisation, la fécondation croisée et le mélange perpétuel du capital génétique chez les espèces allogames …
  • Quelle est la différence entre précoce et hâtif ? Une variété précoce peut avoir été semée en fin d’été et mettre plus de temps à croître qu’une autre qui été semé en mars, mais comme il arrive le premier à maturité, il est dit plus précoce. Le terme “hâtif” nous donne une information sur la durée de culture avant la récolte ;
  • les étapes de la culture : fertilisation, semis, dormance, entretien, tuteurage, étêtage, isolement des porte-graines pour éviter les risques d’hybridations, fécondation manuelle, maladies et parasites, etc.
  • La récolte, l’extraction, le tri, le séchage dans un endroit ventilé et bien sec, le nettoyage, etc.
  • la germination, les tests, les traitements possibles pour favoriser la germination : stratification, la scarification et l’épluchage, le trempage, etc.
  • Des conseils pour une bonne conservation : il faut s’assurer avant le stockage que les graines soient bien sèches …

Les graines par famille

  • d’amarantacées à valérianacées (34 pages) ;
  • graines de fleurs : la conservation des couleur.
  • Les spécificités des arbres et graines sauvages ;
  • des informations sur l’organisation florale et botanique des différentes variétés, sur la récolte des graines lorsque les plants de melon sont proches des courges, l’époque de récolte des graines, les cas particuliers, la durée germinative etc.

D’autres informations dans ce livre

  •  préface de José Bové avec un peu d’histoire sur le développement des variétés végétales, les variétés hybrides et première privatisation du vivant, les OGM et la dépendance aux industries agro-alimentaires …
  • comment fleurissent les plantes , la fécondation, les espèces et l’interfécondité, de quoi sont faites les graines, comment elles germent, évoluent ? Les graines du commerce, etc.
  • Pourquoi il y a des graines ? De la multiplication végétative … à l’apparition de la sexualité. La graine : une assurance survie, la fécondation, leur dissémination, leur germination, leur évolution, etc.

1 lexique,  nom latin et noms français, 1 carnet d’adresses, 1 index et 1 bibliographie en fin de livre.

Avis : Jérôme Goust encourage l’achat de variétés rares pour participer au maintien de la biodiversité. D’ailleurs, il nous présente dans un chapitre les pionniers et les militants de la biodiversité : Biau Germe, Germinance et Kokopelli, Terre de semences, le réseau Semences paysannes, etc. Dans ce livre, il y a toutes les bases pour ce qu’il faut faire et ne pas faire pour obtenir de bonnes et belles semences.

Amazon Rakuten

 

Les semences de Kokopelli

Manuel de production de semences

Pour la libération de la semence et de l’humus

Collection planétaire de variétés potagères

Dominique Guillet et son équipe, partageurs de semences et botanistes, travaillent pour la protection de la biodiversité.

  • Les plantes sont classées par famille : solanacées, cucurbitacées, brassicacées …
  • La détermination botanique
  • Pour chaque famille le guide nous donne l’histoire de la plante
  • La nutrition : quelques usages, les prescriptions médicinales
  • Des conseils de jardinage : les dates de semis, la situation ombragée ou ensoleillée, la nature du sol
  • La pollinisation : les risques de pollinisation croisée ou risque d’hybridation naturelle entre les différentes variétés poussant côte à côte dans les jardins, la variété est-elle auto-féconde ?
  • La production de semences, les différentes méthodes pour la création variétale, la date de maturité de la récolte
  • Les différentes variétés : par exemple pour les concombres, les auteurs présentent 46 variétés, plus le concombre arabe, ceux des Antilles, le concombre groseille.
  • Pour chaque variété, ils nous donnent des précisions sur l’origine, la productivité, la précocité, la taille des fruits, la durée de culture, le climat et la saveur. Les tomates sont classées par couleur et par précocité (plus de 82 pages sont consacrées aux différentes variétés de tomates).
  • 1 sommaire des plantes alimentaires, des fleurs vivaces et annuelles par ordre alphabétique

Avis : livre complet très détaillé de plus d’un 1,5 kilo avec de nombreuses photos. Il y a eu de nombreuses éditions, donc il y a peut être des différences d’une édition à une autre.

Amazon Rakuten

 

Produire ses semences pour le jardin

Marlies Ortner

Voir le descriptif dans l’article sur la conservation des semences

 

Amazon Rakuten

 


 

 

 

 

Laisser un commentaire