Livre sur le potager perpétuel : cultiver des légumes vivaces

Livre sur le potager perpétuel : cultiver des légumes vivaces

Livre sur les légumes perpétuels : comment cultiver les plantes vivaces au potager ? Quelles plantes choisir pour la permaculture ?

le meilleur livre sur les légumes perpétuels est le potager perpétuel de P. collignon et B. Bureau parce qu’il comprend 54 plantes pérennes.

D’autres livres sur :

Ebook d’un maraîcher bio : mon Potager au Naturel

Le potager perpétuel 

Utiliser les plantes vivaces pour un potager sans effort (ou presque).

Philippe Collignon est paysagiste. Bernard Bureau est pépiniériste, il a fondé le GAEC Hortiflor et commercialise ses plants sur internet.

157 pages, couverture souple.

Voir sur Amazon

L’avantage de ces légumes vivaces est d’obtenir des récoltes plusieurs années. Nous n’avons pas besoin de les resemer ou de les racheter.

Où installer le potager de vivaces ?

Tout d’abord, choisir de préférence un endroit proche de la maison pour voir l’évolution de vos légumes perpétuels et intervenir rapidement si besoin. Il faut que le potager soit inondé de soleil au moins 6 heures par jour ou davantage. Vous devez opter pour un endroit du jardin où il n’ y a pas d’excès d’eau, sinon il faudra améliorer le drainage ou changer d’emplacement.

Comme en permaculture il est recommandé d’utiliser la méthode du paillage : c’est la solution efficace pour limiter le désherbage et maintenir un sol vivant.

Une liste de légumes perpétuels de base :

le poireau perpétuel, le chou Daubenton, l’oignon rocambole, la châtaigne de terre, l’ail des ours, la cive de St Jacques, le chénopode, le safran, etc.

Quel type de potager perpétuel choisir ?

  • en planches (en rang ou en parallèle), elles sont constituées de buttes séparées les unes les autres par des sentiers étroits. Une plante vivace reste accessible si elle est située à moins de 60 cm de vous, soit une longueur de bras. Pensez-y lorsque vous définissez la largeur de vos rangs dans le jardin ;
  • ou le potager perpétuel en carré ;
  • le potager en lasagnes : ce sont des couches superposées à la façon d’une lasagne entre des matériaux ligneux dits “carbonés” (branches, bois) et des matériaux verts dit “azotés” (déchets de tonte) ;
  • enfin les deux auteurs nous fournissent trois exemples de réalisations.

 Un index de 54 plantes pérennes rangées par ordre alphabétique :

Le classement de la liste des végétaux  :

  • tout d’abord les légumes feuilles : cresson de para,poireau perpétuel, mertensia maritima (la plante au goût d’huitre), chénopode bon Henri, cive de saint Jacques, la laitue à couper (une salade qui n’est pas vivace mais qui repousse toute seule lorsqu’on la coupe), etc.
  • Légumes racines : ail éléphant, ail rocambole, canna comestible, capucine tubéreuse, cerfeuil tubéreux, chervis, crosne du japon, glycine tubéreuse, chervis, maceron, oignon patate, etc.
  • Puis  légumes fruits : fraisier ananas blanc, melon poire, physalis du Pérou, tomate en arbre, etc.
  • Enfin les plantes aromatiques : ail des ours, basilic perpétuel, cerfeuil musqué, livèche, mitsuba…

D’autres sont peu connus tels que la raiponce, le souchet comestible, le wasabi et la châtaigne de terre. Toute une collection de légumes anciens, faciles à vivre, que l’on peut utiliser au potager bio !

 Des informations sur les légumes perpétuels :

  • des renseignements sur la plantation : Quand les planter ? On peut créer un potager de vivaces à n’importe quel moment de l’année mais il est conseillé de préparer le sol au moins une saison à l’avance. Par exemple, définissez votre emplacement à l’automne pour une mise ne place de vos légumes au printemps suivant. Si vous décidez à la minute, vous risquez d’avoir une invasion de mauvaises herbes quelques jours après vos premiers semis ou plantation ;
  • l’exposition et la rusticité de chaque plante ;
  • les auteurs indiquent l’entretien, les ravageurs et la multiplication. Enfin la date de récolte, la partie récoltée ;
  • Philippe Collignon et Bernard Bureau mentionnent l’utilisation en cuisine, le lieu de stockage et enfin la durée de stockage. Il y a beaucoup de renseignements dans ce livre.

Avis sur le livre : un livre avec des photos couleur.  Nous sommes aujourd’hui tiraillés entre le manque de temps et l’envie de mieux consommer en produisant nos propres légumes, sans pour autant dépenser une fortune chaque année !

Les conseils de ce livre nous permettent de pratiquer la permaculture en plantant une seule fois des légumes vivaces pour avoir des récoltes continues pendant de nombreuses années. Quel plaisir de voir son poireau vivace se multiplier d’une année pour l’autre ! C’est donc un des meilleurs livres de permaculture pour choisir et installer des vivaces dans un jardin. Un potager facile à vivre !

Vous obtiendrez un potager “perpétuel” qui vous épargnera beaucoup de travail, tout en faisant des économies ! Bonne nouvelle en période de budget serré ! Ce potager sera aussi une source de joie, de fleurs, et d’originalité.

acheter sur Amazon

 

Légumes vivaces pour un potager perpétuel

Rustica éditions

Xavier Mathias

35 plantes perpétuelles – Des légumes toute l’année – Un potager productif – Peu d’entretien

Voir sur Amazon

Pourquoi choisir des légumes perpétuels ?

Ils sont d’authentiques plantes alimentaires avec tout ce que cela comprend de qualités nutritionnelles. Ces plantes vivaces ne permettent pas de récolter toute l’année en quantité ; on prélève plutôt au fur et à mesure des besoins d’une recette le petit légume qui fait défaut. Ces légumes ne sont pas destinés à être stockés, pasteurisés ou congelés en prévision de l’hiver, mais à être cueillis au fil de leur croissance en fonction des besoins. On peut les cultiver sur une petite surface en y consacrant un temps tout à fait réduit, car ils sont faciles à vivre ; ils nécessitent un minimum d’interventions (pas de renouvellement de semis et de plantations la deuxième année).

Peu importe si un printemps humide empêche de travailler son terrain en temps et en heure : l’oseille épinard et la roquette vivace  pousseront aussi bien.

Comment associer les légumes vivaces ?

Il est nécessaire de bien connaître le rythme des légumes pour mieux les associer et en profiter au maximum. Il est bien également d’apprendre le cycle de croissance propre à chaque légume afin de le récolter au meilleur moment. La roquette vivace, par exemple, se récolte au printemps et en automne, et devient dure, presque désagréable à consommer au moment de l’été.

La création du potager autonome :

  • la préparation du terrain : où l’installer ? Quand ? L’exposition à privilégier …
  • Prendre soin de son potager perpétuel : l’arrosage, un démarrage sous surveillance, maintenir l’équilibre, le paillage …

Les différentes plantes :

  • les vivaces restant en place : le céleri perpétuel (livèche), le crambé, le haricot d’Espagne, la mauve de Mauritanie, la petite pimprenelle, le sarrasin vivace, etc.
  • Les vivaces par leurs tubercules : l’ail éléphant, la capucine tubéreuse, la glycine tubéreuse, le souchet comestible, l’hélianthi, etc.
  • Les annuelles et bisannuelles généreuses : les amarantes, l’arroche, les bettes, la claytone de Cuba, la tétragone, etc.

Pour chaque plante : les dates de semis et plantation, les gestes spécifiques, les ravageurs et maladies, l’arrosage, la récolte et la conservation, etc.

1 index à la fin du livre.

Avis : Xavier Mathias nous donne les informations sur le peu de travail à fournir sur ce potager différent.

Acheter sur Amazon

Ebook Créez votre jardin nourricier

Une vidéo de Damien Dekarz (auteur du livre “la permaculture au jardin mois par mois) sur les légumes perpétuels :

Laisser un commentaire