1 livre pour apprendre à fabriquer son savon maison

1 livre pour apprendre à fabriquer son savon maison

Un livre pour fabriquer du savon diy : un artisanat plein de charme et de raffinement pour retrouver des parfums oubliés. Il suffit d’un joli moule à cake en silicone, un thermomètre pour les méthodes de savon à chaud, d’une balance au gramme, d’un grand saladier pyrex, un blender.

D’autres livres :

 

Ebook L’ART DE FABRIQUER DU SAVON

 

Savons naturels – livre pour fabriquer du savon

Plus de 100 recettes originales pour tous.

Christine Armand

Voir sur Amazon

Quel savon choisir ?

Si vous souhaitez un savon naturel sans parfum, sans odeur, huile de palme ou alcool ; le plus simple est de le réaliser soi-même. Vous pourrez ainsi choisir votre corps gras ou faire votre savon bio au lait de chèvre : il est riche en vitamine A, B 6 et E, il est très émollient par son apport de 20 % de matière grasse. L’auteur nous  donne des informations sur les caractéristiques de différents laits d’amande, de noisette, de soja, d’ânesse, brebis, jument, vache, yaourt.

Pourquoi pas faire un savon au jus de fruits ou légumes ? Ils apportent des vitamines, chacun selon sa composition. Par exemple, le persil et l’épinard sont d’excellents anti-rides, le citron assèche naturellement les peaux grasses, etc. Les plantes sont indispensables dans la cosmétique, en particulier dans tous les savons. Vous pouvez les ajouter à la trace, réduits en purée, cuits ou crus. La saponification permet de conserver tous les ingrédients frais ajoutés au savon. Les algues sont très riches en minéraux et diffuseront leurs vertus au travers de macérats huileux, de décoctions ou infusions dans la partie liquide, ou encore diffusées dans la glycérine ajoutée aux savons. Christine Armand donne des renseignements sur les végétaux utiles pour peaux sèches, mixtes à grasses, les problèmes circulatoires ou peaux ridées.

“Certaines savonneries n’utilisent même plus d’huiles pures pour fabriquer leurs savons, mais des dérivés huileux sans glycérine. Quand vous fabriquez votre savon maison, vous choisissez en fonction de vos besoins particuliers”. Le savon fait maison n’est jamais asséchant, car non seulement, il conserve toute sa glycérine, mais encore vous lui ajoutez des éléments surgras et nourrissants.

Le savon peut tout remplacer selon les ingrédients que vous lui ajoutez : le shampooing, le démaquillant, le déodorant, le dentifrice, et même les produits pour la maison.

Dans ce livre, il y a des savons avec toutes sortes de parfums : amande, coco, calendula, argile, miel, banane, mélisse, etc.

La technique :

  • les ingrédients : tout d’abord la soude caustique (la lessive de soude ou la soude en granulé), les huiles et corps gras. L’utilisation de soude en granulés permet de réaliser des recettes beaucoup plus variées, car vous pouvez remplacer l’eau de dilution par du lait animal ou végétal. L’auteur nous fournit aussi les propriétés de 39 huiles : si elles sont réparatrices, nourrissantes, hydratantes, anti-rides, cicatrisante… Et à quel genre de peau et cheveux elles conviennent. Puis les huiles essentielles, les végétaux, les poudres (argiles, café moulu, graines et pépins, sel, sucre…). Et enfin les parfums, colorants naturels et poudres (amidon, argiles, café moulu, graines et pépins, sel, sucre, etc.) ;
  • le matériel : balance, saladier, casserole, un thermomètre, un mixeur et un moule à cake ;
  • calculer les ingrédients : Christine Armand nous donne un tableau avec tous les indices de saponification par gramme d’huile selon les différents corps gras, un tableau complet pour calculer le poids de lessive de soude ou pour le poids de soude pure (en granulés) ;
  • les différentes méthodes de fabrication : simple à froid, la méthode à froid au blender, le mode d’emploi à chaud et la technique en refonte ;
  • les méthodes de saponification : à chaud en marmite, à chaud au four, aux micro-ondes ;
  • problèmes et solutions : tester le pH.

100 recettes pour fabriquer son savon maison :

  • spécial visage : les recettes pour peaux normales, sèches, grasses, mixtes et sensibles. Mode d’emploi pour un savon anti-eczéma, anti-psoriasis, anti-rides ;
  • utiles pour le corps : savons hydratants, savons circulatoires et drainants, savons gommant, minceur ;
  • pour les mains ;
  • savons dentifrices ;
  • soins intimes ;
  • spécial grossesse ;
  • pour les enfants ;
  • pour les hommes : savon à barbe ou à raser ;
  • cheveux : normaux, secs, gras, à problèmes (anti-chute et anti-pellicules, anti-poux) ;
  • savons pour la maison, pour le linge et liquide vaisselle.

Pour chaque savon diy, Christine Armand donne les caractéristiques : tout d’abord le % de sur-graissage et de saponification, la dureté et l’indice d’iode. Ou encore des renseignements sur le pouvoir nettoyant, la douceur puis la mousse et enfin l’onctuosité.

Avis : un livre pour faire ses propres savons. On trouve tous les trucs et astuces pour fabriquer son propre savon artisanal avec les mêmes composants qu’autrefois. Vous ferez donc un savon végétal, un shampooing de qualité ou un dentifrice sans adjuvant chimique. 100 recettes pour le visage, le corps, les cheveux et la maison. Des solutions écologiques et sans produits dangereux. En effet, ces produits sont bons pour l’environnement et s’adaptent tout à fait à votre nature de peau. Des cosmétiques tous économiques ! Vos achats de produits d’hygiène diminueront. Les différents modes d’emploi permettent de créer des savons originaux parfaits pour une idée cadeau de noël ou pour un anniversaire !

Acheter sur Amazon

 

Laisser un commentaire