livres aliments déshydratés ou séchés

Livres pour sécher et déshydrater ses aliments chez soi

2 livres de recettes : les aliments déshydratés sont des concentrés de nutriments. Le séchage est un moyen de conservation qui garde la qualité nutritionnelle des aliments crus, ce sont des aliments vivants.

D’autres livres :

Quelques livres pour se lancer dans la déshydratation, pour en connaître les grands principes :

Sécher et déshydrater ses aliments

150 recettes créatives à base de fruits, légumes, plantes aromatiques, champignons, viandes…

Claudia Lorenz-Ladener, passionnée d’autonomie, de jardinage et de cuisine

Guide complet de 128 pages

Les différentes techniques de séchage et déshydratation

Amazon

Cette forme d’alimentation est une méthode ancienne de conservation : le but est de retirer l’eau contenue dans les aliments en les exposant à la chaleur. Les micro-organismes qui gâtent les aliments ne peuvent plus se multiplier rapidement, la nourriture se conserve ainsi plus longtemps. On perd malgré tout une partie des vitamines, notamment la vitamine C (jusqu’à 50 %). La perte de vitamines dépend de la température de séchage. Plus la température est élevée, plus on détruit de substance. Une chaleur douce de 42° permet de conserver la qualité de l’aliment cru.

Contrairement à la mise en conserve par congélation, on ne consomme pas d’électricité pendant la période de conservation. Le processus est facile à mettre en œuvre, inutile de stériliser les récipients et de cuire les aliments.

  • Le séchage sans technique : à l’air naturel avec les températures d’été, de préférence dans un endroit à l’ombre, sec, aéré, protégé par une moustiquaire et à l’abri de l’humidité de la nuit. C’est la méthode la plus économique en énergie, elle peut prendre de 3 à 4 jours.
  • Il est possible d’utiliser la chaleur qui s’accumule derrière des fenêtres bien exposées ou profiter de celle d’un poêle ou d’une autre source de chauffage.
  • Les cabanes de séchage chauffées au bois, les séchoirs solaires, la déshydratation au four électrique, les machines déshydrateurs électriques (ils consomment moins d’énergie que le four)

Le principe de zéro cuisson : les questions fréquentes

  • Les concepts : sécher et déshydrater, quelle est la différence ?
  • Le temps de déshydratation, comment le raccourcir ? En coupant les aliments en tranches plus minces ou en petits morceaux et en les mettant à sécher la surface de la coupe vers le haut
  • Comment stocker les aliments séchés ? Comme les aliments séchés tendent à assimiler l’humidité de l’air, on doit les conserver dans des contenants hermétiques et propres, le papier est déconseillé à cause des mites. La nourriture séchée doit être conservée dans un endroit frais et sombre. Il ne faut pas oublier de laisser refroidir les aliments après le séchage puis de les emballer rapidement pour qu’il ne prenne pas l’humidité de l’air.
  • Les fruits et légumes séchés peuvent être conservés un certain nombre d’années, mais ils perdent leur arôme après environ 1 an.

Sécher les aliments

  • Le séchage des fruits : comment déshydrater les fruits ? La préparation et les temps de séchage pour les pommes, abricots, bananes, poires, fraises, figues, prunes, etc. L’utilisation des fruits secs en cuisine (5 recettes), la dégustation en muesli, en amuse-gueules ou encas riches en énergie.
  • Les cuirs de fruits, gommes et rouleaux : quelques astuces de fabrication, les mélanges réussis de fruits, 20 recettes
  • Amuse-gueules et wraps
  • Le séchage des légumes : aubergines, choux-fleurs, haricots, brocolis, petit pois, légumes à feuilles, concombres, carottes, tomates, betteraves, oignons, etc. 6 recettes
  • Galettes de légumes séchés pour snacks et wraps : 3 recettes
  • Les champignons : 3 recettes
  • La rhubarbe : 6 recettes
  • Les recettes d’épices, de poudre et bouillons de légumes, de fruits séchés, les condiments santé (ail des ours, ortie, ail, raifort, poivron, racine de persil, céleri, oignon …), les arômes de fruits
  • Les sels aromatisés de fruits et légumes
  • Les recettes de chips croustillantes : les légumes
  • Les herbes séchées, les fleurs, les racines : tisanes, 19 herbes aromatiques, les mélanges, 1 recette d’un onguent de fleurs de souci pour la cicatrisation
  • Recettes des galettes d’ortie, pains déshydratés, crackers, pizza, desserts, gâteaux
  • Jerkys de viande et végétariens, les marinades …

Avis : un livre plein d’informations et de nombreuses idées de recettes originales, parfaites pour une conservation résiliente de nos récoltes ou des surplus du marché. Vous trouverez toutes les bases et l’intérêt de la déshydratation. Des recettes simples, faciles à préparer pour débutants ou pour personnes plus aguerris.

Amazon Rakuten

 

Délices déshydratés

Linda Louis est collaboratrice sur les articles cuisine de Rustica, elle encourage une cuisine authentique et éco-citoyennne

Guide pratique comprenant 24 recettes basiques utilisant fruits et légumes …

A l’aide d’un déshydrateur alimentaire ou d’un four à très basse température, il est possible de faire des aliments séchés et non cuits. La nourriture déshydratée conserve ses propriétés nutritionnelles et permet de découvrir de nouvelles saveurs..

Quelle température pour les aliments déshydratés ?

  • Le processus de séchage commence à 40° C et celui de cuisson à 65° C. Pour que les aliments se déshydratent dans les meilleures conditions, il convient d’élever au départ la température de séchage à 60 à 63°. Si vous avez des difficultés pour un réglage précis de la température, vous pouvez utiliser votre four à 50°.
  • Quelle méthode pour déshydrater les aliments ? Les diverses possibilités : four, déshydrateur, séchoir solaire, chaleur du soleil ? Qui consomme le moins d’énergie ? Les avantages et inconvénients

Des recettes qui conviennent à tous

  • Chips de légumes : des tranches fines de légumes légères mais nourrissantes, le matériel, des conseils pour choisir des légumes et fruits frais, les assaisonner et les conserver
  • Des recettes sympas de crackers : des pâtes à biscuits salés
  • Cuirs de fruits : des fruits crus mixés
  • Biscuits et barres de céréales
  • Pop-corn de chou-fleur, chips de chou vert à la moutarde, rondelles d’ananas à la noix de coco, rouleaux de fraises aux herbes et au chèvre, rubans de kiwis qui piquent, cracker au potimarron et aux graines de courge, mini pizzas apéritives, crackers indiens …

Avis : de bonnes recettes bien expliquées, vite faites et plutôt simples à réaliser. Un livre utile pour s’initier à ce mode de conservation ancestral.

Amazon

Le meilleur guide pour la déshydratation alimentaire est

D’autres livres pour la cuisine déshydratée

 

Laisser un commentaire